L’Uruguay développe également l’exportation de ses vins

cepage tannat raisin LUruguay développe également lexportation de ses vins photo

L’Uruguay, fort de sa jeune génération aidée par des « anciens » européens fabrique du vin de qualité et notamment grâce à son cépage appelé Tannat.
L’Uruguay commence à se faire la part belle, et devient depuis les années 1990 un exportateur de vin moins que négligeable. L’exportation de vin de se pays arrive à toucher plusieurs continent, Amérique Latine, USA, Europe et Moyen-Orient. Cette exportation est confortée par des prix reçu à l’international.

Les chiffres de l’Institut national de Viticulture (Inavi), de 2004 à 2008, les exportations de vin uruguayen ont augmentées par dix en volume, et par trois en valeur: 1,2 million de litres pour une valeur de 3,3 millions de dollars en 2004, à 13,4 millions de litres pour 10,6 millions de dollars en 2008.
La crise a également touché le vin uruguayen: qui s’est vendu à 2 millions de litres en 2009 pour 6 millions de dollars.

40% des vignes cultivées sont du tannat, le vin qui en provient à une robe rouge profond, des arômes de fruits rouges et noirs. La viande de boeuf de ce petit pays d’élevage est parfaite pour accompagner cette boisson.

Le tannat a été introduit en Uruguay en 1870 par un Basque français. Le Tannat provient du Madiran dans le sud-ouest de la France. L’Uruguay à la plus grande surface cultivée de tannat dans le monde.

L’exportation de vin de ce pays est basé sur la qualité et non la quantité.

Source: AFP

Articles relatifs

Laissez votre réaction sur L’Uruguay développe également l’exportation de ses vins